La syphilis, c’est quoi?

C’est quoi et comment ça se transmet

La syphilis est une infection causée par la bactérie Treponema pallidum. Il est possible de la contracter plus d’une fois dans sa vie. Elle se transmet par les lésions causées par la syphilis lors d’activités sexuelles avec une personne infectée. Cela inclut les relations orales, vaginales, anales, les contacts des organes génitaux sans pénétration, le partage de jouets sexuels et les contacts directs (peau à peau) avec les lésions. Elle peut aussi se transmettre par le sang, notamment lors du partage de matériel de préparation, d’injection ou d’inhalation de drogues. Enfin, il y a un risque de transmission durant la grossesse et l’accouchement.

Symptômes et complications

Souvent, il n’y a aucun symptôme. La syphilis a été surnommée « le grand imitateur » parce qu’on la confond souvent avec d’autres maladies. Une personne peut donc être infectée sans le savoir.

Une syphilis non traitée évolue en trois stades. Voici les principaux symptômes pour chacun des stades :

  • Stade primaire (3 à 90 jours après le contact infectieux) : chancre (ulcère non douloureux) situé au site de contact. Disparition complète du chancre après 3 à 8 semaines.
  • Stade secondaire (2 à 12 semaines après la guérison du chancre) : éruption cutanée le plus souvent sur la poitrine, le visage, les mains, les pieds et les organes génitaux, et symptômes de grippe (fièvre, maux de tête, fatigue).
  • Stade tertiaire (5 à 30 ans après la guérison du chancre) : après une longue période de latence, si la syphilis n’est toujours pas traitée, il peut y avoir plusieurs complications qui seront détaillées dans la prochaine section.

Complications si y’a pas de dépistage ni de traitement

Si la syphilis n’est pas traitée, des complications sont possibles après plusieurs années : complications cardiovasculaires, lésions qui peuvent endommager la peau et les os, complications neurologiques pouvant entraîner la démence et des vertiges. À long terme, les conséquences de la syphilis peuvent causer la mort.

Test à demander

Le dépistage se fait par une prise de sang.

Traitement

Le traitement de la syphilis consiste en l’administration d’antibiotiques,  le plus souvent sous forme d’injection. Souvent, un seul traitement suffit, mais plusieurs traitements peuvent être nécessaires. Le traitement est couvert par la RAMQ pour la personne infectée et ses partenaires.


C’est le temps qu’il te reste pour contribuer à notre record collectif